Forum santé
Publié le 14 Août 2017 à 11h09 - 1868 vues

Comment financer un fauteuil quand on est atteint de la maladie de Charcot ?

Connue également sous le nom sclérose latérale amyotrophique (SLA), la maladie de Charcot est issue de la dégénération des muscles des jambes et des bras, des muscles respiratoires et des muscles de la déglutition, pouvant entraîner la paralysie. La maladie survient suite à la destruction de certaines cellules nerveuses responsables des mouvements moteurs de la personne atteinte de la SLA. Cela diminue l'espérance de vie du patient. Le coût des matériels médicaux, surtout ceux du fauteuil, est assez onéreux. Comment faire pour le financer ? Sachez qu'une plateforme participative peut vous aider au financement du fauteuil.

L'assurance maladie : quelle prise en charge pour le fauteuil ?

L'assurance-maladie accepte de payer le matériel médical à condition que celui-ci ait été prescrit par un professionnel médical tel qu'un médecin, un masseur-kinésithérapeute ou un infirmier. La prise en charge se fait souvent suite à une entente au préalable avec la caisse d'assurance maladie, soit avec la caisse de la mutualité sociale agricole, la caisse primaire d'assurance maladie ou la caisse régionale selon la profession du malade. Il faut également que le fauteuil soit inscrit dans la liste des produits et Prestations remboursables.

La demande d'entente préalable

Pour bénéficier de la prise en charge, le médecin vous recommande de faire une demande d'entente préalable. Une partie du formulaire sera remplie par vos soins, alors qu'une partie sera remplie par l’expert médical. Il y a deux formulaires à remplir, qu'il faut ensuite envoyer au CPAM, à la caisse mutuelle régionale ou à la caisse MSA le plus rapidement possible. La caisse primaire d'assurance maladie dispose de quinze jours pour vous donner une réponse à votre demande. Si vous n'obtenez aucune réponse au-delà de ce délai, la demande est considérée comme acceptée.

Le remboursement du fauteuil roulant

Dès que vous obtenez la recommandation du médecin, vous devez prétendre à un remboursement. C'est la raison pour laquelle, il est important de consulter un professionnel médical dès que les premiers symptômes apparaissent, afin qu'il détermine s'il s'agit bien de la maladie du Charcot. Il vous prescrira soit un fauteuil manuel, soit un fauteuil électrique. Dans la même foulée, il doit préciser le délai d’utilisation du fauteuil, la condition d’acquisition de celui-ci (en achat ou en location) et les options supplémentaires y afférentes.

Le prix du remboursement varie surtout selon la nature du fauteuil, il faut espérer entre 395 € à 960 € pour le fauteuil classique, entre 2 700 et 3 900 € pour un fauteuil roulant électrique et entre 1 500 à 5 200 € pour le fauteuil roulant verticalisateur. Demandez conseil à une plateforme participative pour connaître la valeur du remboursement.

Laissez votre commentaire à propos de cet article