Forum santé
Publié le 28 Septembre 2015 à 11h43 - 7146 vues

La téléassistance au service du maintien à domicile des personnes âgées

La téléassistance est un service indispensable pour sécuriser les personnes âgées à domicile contre les conséquences dramatiques des chutes. Chuter est un accident malheureusement inévitable après 80 ans, chaque année, la moitié des personnes âgées de plus de 80 ans en sont victimes. L’arthrose liée au vieillissement, une masse musculaire amoindrie, des réflexes moins vifs, les effets de somnolence liés à la consommation de psychotropes ou d’analgésiques, les déficiences visuelles ou auditives, cet ensemble de facteurs explique le caractère inéluctable des chutes.

La chute est le premier évènement d’un enchainement plus grave, car les chutes sont souvent suivies d’immobilisation au sol.

La chute un accident très traumatisant pour les personnes âgées

Et lorsque l’on vit seul et qu’on ne peut pas se relever, la situation se révèle néfaste pour la vitalité des victimes. Rester immobilisé au sol entraine des séquelles physiques, psychologiques et sociales graves. Des conséquences physiques tout d’abord : au-delà des fractures, des plaies et des hématomes, l’immobilisation au sol cause thrombophlébites, hypothermie, déshydratation. L’attente au sol est aussi une expérience traumatisante qui déstabilise les mécanismes de marche. Globalement, le syndrome post-chute comprend l’ensemble de la perte de confiance physique et psychologique dont souffre les personnes âgées victimes. Enfin, cette peur affecte la capacité de marcher, de se déplacer et progressivement, l’entourage va prendre en charge des tâches pour le compte de son parent. C’est le début de la perte d’autonomie. En résumé, je chute, je reste au sol de longue heures, j’ai peur, je souffre de complications qui nécessitent une hospitalisation, je rentre à mon domicile traumatisée, je me sens amoindrie, je n’ose plus marcher de peur de rechuter, je sors moins, je vois moins mon entourage qui s’inquiète et qui entreprend de me soulager de certaines tâches quotidiennes que je ne suis plus capable d’assumer. C’est le début de la perte d’autonomie et de l’entrée en dépendance. Le cycle et l’enchainement sont mécaniques et agissent comme un rouleur compresseur, rien n’arrêtent ces évènements.

La téléassistance est un moyen de retarder ce processus

Déclencher les secours après une chute et réduire le délai d’attente au sol est un moyen efficace de limiter les conséquences des chutes. La téléassistance agit comme une ceinture de sécurité ou comme un airbag dans une automobile. L’accident n’est pas évité mais les corps sont protégés… La téléassistance est une ceinture de sécurité pour le domicile des personnes âgées. Qui oserait aujourd’hui rouler en voiture sans ceinture de sécurité ? Personne. Pour la téléassistance, il faut espérer que les familles, leur entourage, les médecins, les prescripteurs du monde médico-social, les pharmaciens, que tous puissent jouer un rôle accru de prescription pour mettre en garde les personnes âgées face aux risques de chute et que ces acteurs puissent recommander le recours et l’usage à une téléassistance.

Laissez votre commentaire à propos de cet article