Forum santé
Publié le 26 Mars 2018 à 16h29 - 144 vues

Faire percer les oreilles de son enfant ?

Faire de sa fille une petite princesse est le désir de presque toutes les mamans en l’habillant d’une belle robe, en la chaussant d’une jolie paire de chaussures et aussi en la faisant porter des bijoux qui conviennent à leur âge. Une fillette avec une boucle d oreille enfants est tout simplement jolie et élégante. Afin d’offrir à votre enfant un bijou de qualité au design et à la finition biens soignés pourtant au meilleur prix, Terre de Bijoux est votre bon plan.

Faire percer les oreilles de son enfant ?

Croiser des bébés avec quelques mois seulement avec les oreilles percées n’est pas rare, ce qui les rend encore assez mignonnes. Il n’y a pas d’âge légal pour percer les oreilles des bébés et plusieurs parents le font dès le sixième mois de leur bébé alors que d’autres préfèrent que leur enfant grandisse un peu ou même seulement si leur fillette leur demande. Quoi qu’il en soit, tous les parents ont leur raison mais il est plutôt conseillé de percer les oreilles des enfants quand elles ont trois ou quatre ans pour pouvoir bien positionner le trou sur un lobe bien formé. Il est mieux de choisir des boucles en or, un matériau mois allergène qui favorise la cicatrisation.

Pourquoi choisir Terre de Bijoux pour trouver les boucles d’oreilles de votre enfant ?

Pour trouver une jolie paire de boucles d’oreilles en or pour votre enfant, Terre de Bijoux est l’adresse qu’il vous faut. Vous y découvrez un large choix de bijoux en or avec des systèmes de fermoirs variés pour votre petite fille quelque soit son âge. Grâce à leur expérience et leur savoir-faire, chaque bijou a été conçu avec beaucoup de soin et avec une finition parfaite qu’il soit entièrement en or ou avec ornement de perle ou de pierre. Vous aurez des bijoux de haute qualité au meilleur prix. La fabrication est bien soignée et le délai est respecté, commandez en ligne via un paiement sécurisé en bénéficiant d’une livraison gratuite dès 100€ d’achat.

Laissez votre commentaire à propos de cet article